Enlèvement d’épave gratuit Paris et Île-de-France – Man Auto

Faites enlever une épave pendant épaviste agréé VHU

Besoin d’un service d’enlèvement gratuit d’épave à proximité ? Contactez à nous faveur pour une prise en charge immédiate. Que ce mettons pour l’enlèvement d’un véhicule utilitaire, d’un camion ou bien vos deux-roues hors d’usage, l’équipe d’épavistes entreprises est à votre disposition.

Envie de vous débarrasser d’une épave sur Paris et sa région Île-de-France ? Sollicitez les prestation de notre staff expérimentée et tout existera fait super rapidement. Nous intervenons pour achevés types de véhicules (camion, véhicule utilitaire, voiture) et également pour les deux-roues (moto ainsi qu’à scooter).

Grâce à savoir-faire avéré, vous offrons une qualité de service optimale. Peu importe la localisation de l’épave, il suffit de nous appeler pour prendre rendez-vous. Un spécialiste se déplacera pour procéder à l’enlèvement épave non payant gratis gratis sans bourse delier aussitôt. Et une fois l’épave enlevée, elle existera transférée au centre VHU pour être détruite selon normes en vigueur.

Une aide dans démarches administratives pour destruction auto

Nous vous aiderons aussi dans formalités administratives inhérentes à l’enlèvement épave gratuit. Que ce va pour ça pour la délivrance d’un certificat de destruction ou entier autre démarche à la préfecture, vous avez la possibilité compter sur expertise. Notre objectif est que l’enlèvement d’épave se déroule rapidement possible, pour vous, comme pour nous.

Alors, que vous soyez à Paris ainsi qu’à sur l’Île-de-France, n’hésitez pas à nous contacter dès maintenant. Vous pouvez aussi un numéro de téléphone dont à nous bienfait pourront vous joindre.

La qualité au cœur de à nous prestations:

Notre équipe est composée d’épavistes sociétés qui vont savoir apporter des réponses à vos questions. N’hésitez pas à dialoguer avec la personne en charge d’enlever votre véhicule en cas de besoin. Vous allez pouvoir lui poser toutes les questions sur les allées et venues administratives, afin d’être sûr de ne rien oublier (comme résilier l’assurance, en revanche !).

Nous disposons de matériel de grande qualité pour la conduite de véhicule hors d’usage. Ainsi, nous intervenons même dans des zones difficiles comme les ruelle étroites, garage souterrains ou le bord d’une route passante.

Pièce à fournir pour l’enlèvement d’épave

Pour procéder à l’enlèvement épave gratuit, il faut contacter épaviste agréé et prévoir les pièces suivantes:

  • Info une copie de la carte d’identité (éventuellement celle du propriétaire de la carte grise)
  • Info l’original de la carte grise
  • Info un certificat de non-gage récent
  • Info l’original du formulaire VGE (en cas d’accident)

Si ne disposons pas de parfaits les justificatifs, nous ne pourrons pas procéder à l’enlèvement. Dans ce cas, nous vous proposerons un rendez-vous dans les jours suivants, à votre convenance, dans le but de vous le temps de réunir papiers nécessaires.

La confirmation de la destruction se fera par la réception d’une attestation de destruction provenant du centre VHU. Cette lettre vous parviendra presque 15 jours après l’enlèvement.

Vous pourrez ensuite utiliser ce carton pour résilier votre assurance.

Comment faire enlever sa voiture épave?

Faites appel à notre équipe d’épavistes professionnels, si vous décidez que votre voiture, votre utilitaire, votre moto est aujourd’hui à bout de souffle.

Vous avez un véhicule épave, hors d’usage, une voiture brûlée, accidentée, roulante ou non, ou tout simplement à faire enlever un véhicule gênant sur la voie publique, nous vous en débarrassons GRATUITEMENT et sans engagement.

Sur un simple appel téléphonique nous convenons d’un rendez-vous et selon votre emplacement nous pouvons intervenir dans les 30 minutes. Votre automobile sera enlevée puis détruite dans un centre VHU agréé dans lequel il sera détruit et recyclé, selon les normes en vigueur. De plus, vous ne vous occupez de rien, nous nous engageons à remplir toutes les contraintes administratives. Nous vous délivrons le certificat de destruction sur place, à remettre à la préfecture qui vous permettra de résilier, d’arrêter votre assurance.

Lors de l’enlèvement de votre épave, nous vous demanderons les documents obligatoires pour constituer correctement notre intervention : original de la carte grise, une photocopie de votre carte d’identité et celui du titulaire de la carte grise en cas de pouvoir, dévolution successorale en cas de décès du propriétaire, un certificat de non gage récent (c’est-à-dire le certificat des situations administratives qui certifie que votre véhicule n’est pas gagé). En cas d’accident, nous pouvons vous demander l’original du formulaire VGE.

Nos services s’adressent aux particuliers, professionnels, garages ou administrations ayant un véhicule à enlever.
Contactez-nous pour plus de renseignements ou pour faire une demande d’enlèvement d’épave gratuitement.

Nos épavistes ont tout le matériel nécessaire pour intervenir dans les parkings en sous-sol. Nos dépanneuses sont capables de vous sortir des situations les plus périlleuses.

Nous sommes également spécialisés dans le dépannage remorquage automobile dans tous les départements de l’Île-de-France et dans tous les arrondissements parisiens. Nos interventions sont à des tarifs très compétitifs et les moins chers de l’Île-de-France.

Nous sommes à votre disposition pour tout complément d’information.
Votre épaviste intervient dans Paris (75), Seine-et-Marne (77), Yvelines (78), l’Essonne (91), Hauts-de-Seine (92), Seine-Saint-Denis (93), Val de Marne (94), Val-d’Oise (95).

Un seul numéro 07 86 53 07 10

Enlèvement Épave Gratuit épaviste agréé paris Ile de France

Enlèvement Épave Gratuit

France Epaviste est une société localisée dans le département de la Seine-Saint-Denis, nous sommes spécialisés dans l’enlèvement d’épaves gratuit à Paris et sa banlieue. Notre entreprise intervient dans tous enlèvements de véhicule hors d’usage en Île de france (IDF) 24/24 & 7/7

Notre métier d’épaviste agrée VHU nous permet de vous proposer des services compétents et rapides. La destruction des voitures se fait dans le respect de la législation française, notamment pour le recyclage des déchets toxiques automobiles.
Enlèvement épave gratuit auto, moto et utilitaire

Faites appel à notre équipe d’épavistes professionnels, si vous décidez que votre voiture, votre utilitaire, votre moto est aujourd’hui à bout de souffle.

Vous avez un véhicule épave, hors d’usage, une voiture brûlée, accidentée, roulante ou non, ou tout simplement à faire enlever un véhicule gênant sur la voie publique, nous vous en débarrassons GRATUITEMENT et sans engagement.

Sur un simple appel téléphonique nous convenons d’un rendez-vous et selon votre emplacement nous pouvons intervenir dans les 30 minutes. Votre automobile sera enlevée puis détruite dans un centre VHU agréé dans lequel il sera détruit et recyclé, selon les normes en vigueur. De plus, vous ne vous occupez de rien, nous nous engageons à remplir toutes les contraintes administratives. Nous vous délivrons le certificat de destruction sur place, à remettre à la préfecture qui vous permettra de résilier, d’arrêter votre assurance.

Lors de l’enlèvement de votre épave, nous vous demanderons les documents obligatoires pour constituer correctement notre intervention : original de la carte grise, une photocopie de votre carte d’identité et celui du titulaire de la carte grise en cas de pouvoir, dévolution successorale en cas de décès du propriétaire, un certificat de non gage récent (c’est-à-dire le certificat des situations administratives qui certifie que votre véhicule n’est pas gagé). En cas d’accident, nous pouvons vous demander l’original du formulaire VGE.

Nos services s’adressent aux particuliers, professionnels, garages ou administrations ayant un véhicule à enlever.
Contactez-nous pour plus de renseignements ou pour faire une demande d’enlèvement d’épave gratuitement.

Nos épavistes ont tout le matériel nécessaire pour intervenir dans les parkings en sous-sol. Nos dépanneuses sont capables de vous sortir des situations les plus périlleuses.

Nous sommes également spécialisés dans le dépannage remorquage automobile dans tous les départements de l’Île-de-France et dans tous les arrondissements parisiens. Nos interventions sont à des tarifs très compétitifs et les moins chers de l’Île-de-France.

Nous sommes à votre disposition pour tout complément d’information.

Votre épaviste intervient dans Paris (75), Seine-et-Marne (77), Yvelines (78), l’Essonne (91), Hauts-de-Seine (92), Seine-Saint-Denis (93), Val de Marne (94), Val-d’Oise (95).

SERVICE CLIENT

  • Tél: +33 7 86 53 07 10
  • Email: contactepave@gmail.com

Papiers à fournir

1  – Carte grise du véhicule

2 – Copie de la pièce d’identité

3 – Certificat de non gage

CAS PARTICULIERS
Perte de Carte grise, Véhicules gagés ou immatriculés à l’étranger

> NOUS CONTACTER

enlèvement épave Paris
Epaviste gratuit en Île-de-France

En choisissant un professionnel de l’automobile, vous avez les garanties du respect des législations en vigueur.

Le recyclage des véhicules est assuré en partenariat avec des centres agréés.

Prime à la conversion : en 2019, les épavistes ont du pain sur la planche

Les conditions plus restrictives de la prime à la conversion depuis le 1er janvier 2019 n’ont pas freiné le nombre de demandes. La saturation chez les épavistes pose problème : les délais de rendez-vous étant rallongés, tout comme la date de versement de la prime prévue par l’Etat.

La mesure avait été souhaitée dans le cadre de la transition énergétique. Depuis 2018, le gouvernement Philippe du Président Emmanuel Macron l’a même ouvert au plus grand nombre. La prime à la conversion, de 1.000 à 5.000 euros, autrement nommée la prime à la casse avait pour but d’inciter les propriétaires de vieilles voitures à renouveler leur parc avec un modèle plus récent, dans l’idéal hybride voire électrique. Mais en 2018, les conditions étaient-elles que seulement 5 % des modèles achetés possédaient une motorisation électrique.  Quoi qu’il en soit, la prime permettait de faire sortir de la route des diesels d’avant 2001 et des essences d’avant 1997 pour des véhicules achetés neufs ou en occasion possédant la vignette Crit’Air 1 ou fonctionnant au GPL, dans tous les cas, rejetant moins de 122 g de CO2 par kilomètre.

Une demande au-delà des attentes

Le sujet de la prime à la conversion est revenu au sein de l’actualité ces derniers jours, alors que le Ministre d’écologie François de Rugy informait au micro de RTL que 8.000 nouvelles demandes avaient lieu chaque semaine. L’augmentation du nombre de bénéficiaires de l’aide est vantée par le gouvernement face caméra, mais en coulisse, les difficultés ne se cachent plus.

Il faut dire qu’en 2018, la mesure visait les 100.000 bénéficiaires sur 12 mois, alors que finalement, « 300.000 foyers en ont bénéficié », indiquait le Ministre. En 2019, l’on s’attend à près de 400.000 conversions. Suffisant pour causer un problème pour le particulier souhaitant mettre sa voiture à la casse et en acheter une nouvelle : le temps d’attente pour recevoir la prime. En 2018, certains foyers s’étaient pleins d’un délai dépassant les 8 mois, alors que le gouvernement promettait au maximum 2 mois avant de toucher la somme évaluée à leur conversion. Au sein des concessions, les délais doivent souvent être supportés : en réalisant des avances sur la prime promise par l’Etat, certaines évaluent leur dette jusqu’à plus de 600.000 euros, à en croire une interview parue dans le 20 heures de France 2, du 15 novembre 2018.

Une difficile prise de rendez-vous auprès d’épavistes débordés

Pour les épavistes, le problème est le même : une saturation dans leur carnet de commandes qui leur ordonne de décliner la plupart des demandes des clients. Selon une enquête qu’avaient pu réaliser nos confrères et consœurs d’AutoPlus, sur 100 tentatives de prise de rendez-vous pour faire détruire son auto afin de toucher la superprime de conversion, 7 sur 10 centres VHU auraient été contraint de décliner la demande, faute de place. Une chasse au centre agréé pour les particuliers et les entreprises souhaitant changer leur véhicule, qui ne refusent plus de contacter un centre au-delà des 15 kilomètres de rayon leur permettant de ne pas payer le coût de l’enlèvement (après 15 kilomètres, l’enlèvement d’épave gratuit n’est plus accordé).

La solution, s’il n’en reste qu’une seule, est celle de multiplier les appels pour connaître les centres qui pourraient vous recevoir dans le mois. Pour cela, il existe notamment des répertoires en ligne vous permettant de trouver un épaviste agréé, classant chacune des adresses suivant votre région et votre département.

Quelle prime selon mon profil ?

Pour finir, voici un petit rappel des différents niveaux de prime accordés, afin que vous puissiez vous faire un avis de l’importance que celle-ci pourrait être selon votre profil. Pour commencer, le niveau variera si vous êtes imposable ou non. Si vous l’êtes, le niveau maximal de la prime sera de 2.500 euros. Si vous ne l’êtes pas, mais que vous parcourez moins de 30 kilomètres pour vous rendre au travail, celle-ci se plafonnera également à 2.500 euros. Mais si vous roulez plus de 30 kilomètres, alors la prime sera au maximum de 5.000 euros. Notez que les plafonds de prime concernent les modèles électriques et les hybrides rechargeables.

Prime à la casse 2019 : montants et conditons

En 2018, une nouvelle prime à la casse est entrée en vigueur sous le nom de prime à la conversion. Cette prime concerne les voitures essence ou diesel pour l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion dans le cadre de la transition écologique.

Issue de la Loi de Transition Energétique et du projet de Loi de Finances 2018 voulue par le ministre Nicolas Hulot, cette mesure vise à renouveller le parc automobile en incitant les ménages français à remplacer leur véhicule polluant au profit de voitures plus récentes à faible émission de dioxyde de carbone et de particules fines.

Depuis le 1er janvier 2018, la prime à la casse concerne tous les français quels que soient leurs revenus.

 

Dernières actualités : Prime à la casse gouv. de 4000€ maintenue pour 2019

Pour 2019, le premier ministre Edouard Philippe a annoncé le 14 novembre 2018 une « super prime » avec le doublement de la prime à la conversion pour les 20% de foyers les plus modestes (avec un revenu fiscal de référence ≤ 6300€ par part) et les gros rouleurs non imposables (60 km/jour ou 12 000 km/an pour des trajets professionnels).

Mise à jour du 01/01/2019 : Décret d’application n°2018-1318 du 28 décembre 2018 pour la prime à la casse en 2019 :

  • Le véhicule acheté doit avoir des émissions de gaz inférieures à 122 g/km de CO2 contre 130g en 2018;
  • Les ménages imposables et les personnes morales ne pourront plus avoir la prime pour l’achat d’une voiture avec vignette Crit’Air 2. En pratique, les ménages imposables ne pourront donc plus avoir la prime à la casse (nouvelle prime à la conversion) pour acheter un véhicule diesel;
  • Une période de transition de 3 mois est prévue entre les barèmes 2018 et 2019 pour un véhicule neuf commandé avant le 01/01/2019, le système le plus avantageux sera appliqué à l’acheteur à condition que la facturation du véhicule intervienne dans les 3 mois (avant le 31 mars 2019);

Restez connecté sur LegiPermis.com pour avoir toutes les dernières informations sur la prime à la casse. Si vous n’êtes pas éligible à la prime, nous proposons aussi un outil pour estimer gratuitement et vendre sa voiture.

 

Montant de la prime à la casse 2019

Montant prime à la casse

En échange de la reprise à la casse d’une vieille voiture, vous pouvez acheter une nouvelle voiture et bénéficier des montants de prime suivants :

Pour les voitures Essence ou Diesel

L’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion essence ou diesel peu polluant avec une vignette Crit’air 1 ou 2 dont le taux d’émission de CO2 est inférieur ou égal à 122g/km, permet de bénéficier d’une prime à la casse dont les montants varient en fonction de votre situation fiscale.

  • 4000€ pour les 20% des foyers les plus modestes (revenu fiscal de référence ≤ 6300€ par part) et les non imposables obligés à de longs déplacements professionnels (60 kilomètres par jour au moins ou 12000 km par an pour aller travailler),
  • 2000€ pour les autres ménages non-imposables,
  • 1000€ pour tous les ménages imposables sans plafonnement de ressources pour l’achat d’une voiture essence avec vignette Crit’air 1 seulement. Un diesel avec vignette Crit’air 2 n’est plus éligible à la prime pour un foyer imposable en 2019.

Pour les véhicules électriques neufs ou hybrides rechargeables neuves

  • 5000€ pour les 20% des foyers les plus modestes (revenu fiscal de référence ≤ 6300€ par part) et les non imposables obligés à de longs déplacements professionnels (60 kilomètres par jour au moins ou 12000 km par an pour aller travailler),
  • 2500€ pour les autres ménages non-imposables et imposables sans plafonnement de ressources.

Pour les voitures électriques d’occasion ou hybrides rechargeables d’occasion

  • 5000€ pour les 20% des foyers les plus modestes (revenu fiscal de référence ≤ 6300€ par part) et les non imposables obligés à de longs déplacements professionnels (60 kilomètres par jour au moins ou 12000 km par an pour aller travailler),
  • 2500€ pour les autres ménages non-imposables,
  • 1000€ pour tous les ménages imposables sans plafonnement de ressources.

Pour les motos électiques neuves (2-roues motorisés)

Cette prime concerne les deux-roues, trois-roues motorisés et quadricycles électriques neufs avec les montants suivants :

  • 1100€ pour les ménages non-imposables,
  • 100€ pour tous les ménages imposables sans plafonnement de ressources.

Rappel du montant de la prime à la casse pour 2018

Voici les montants de la prime à la casse pour 2018 qui cesseront d’être appliqués au 1 janvier 2019 et seront remplacés par les nouveaux montants de la prime à la casse 2019.

Pour les voitures

  • 1000€ pour tous les ménages sans plafonnement de ressources (voiture thermique neuve ou d’occasion ou électrique d’occasion),
  • 2000€ pour les ménages non-imposables (voiture thermique neuve ou d’occasion ou électrique d’occasion),
  • 2500€ pour l’achat ou la location d’une voiture électrique neuve.

Pour les motos électiques neuves (2-roues motorisés)

Cette prime concerne les deux-roues, trois-roues motorisés et quadricycles électriques neufs avec les montants suivants :

  • 100€ pour tous les ménages sans plafonnement de ressources,
  • 1100€ pour les ménages non-imposables.

Il n’y a plus de prime spécifique pour les véhicules hybrides pour 2018, néanmoins les véhicules hybrides sont réintégrés dans le dispositif en 2019 avec une prime spéciale.

Prime à la casse, prime à la conversion

Suis-je imposable ?

Sur votre avis d’imposition de l’année précédente (document à fournir pour le dossier), il est écrit montant de votre impôt 0 si vous êtes non-imposable. Ainsi, pour l’achat d’un véhicule en année N (par exemple en 2018), l’avis d’impôt de l’année N-1 (donc 2017) est pris en compte, ce sont donc les revenus de l’année N-2 (donc 2016 dans l’exemple) qui sont pris en compte.

Revenu fiscal de référence pour un doublement de la prime

Le revenu fiscal de référence maximum pour avoir la prime doublée est de 6300€ par part pour 2019.

Nombre de part(s) fiscale(s) Revenu Fiscal de Référence Exemple
1 6300 € Célibataire, concubin, divorcé, veuf sans enfant à charge
1,25 7875 € Célibataire ou divorcé avec un enfant en garde alternée
1,5 9450 € Célibataire ou divorcé avec un enfant à charge
1,75 11025 €
2 12600 € Couple sans enfant marié ou pacsé
2,25 14175 €
2,5 15750 € Couple avec un enfant (même foyer fiscal)
2,75 17325 €
3 18900 € Couple avec deux enfants (même foyer fiscal)
½ part supplémentaire 3150 €
¼ part supplémentaire 1575 €

Exemple : Je suis en couple avec un enfant à charge, je possède alors 2,5 parts, et le revenu de référence de mon foyer est de 15000 €. Je peux prétendre à la prime à la casse doublée car mon revenu fiscal de référence RFR est inférieur à 15750€.

La prime à la casse est soumise à des conditions spécifiques sur le véhicule à mettre à la casse d’une part et le véhicule à acquérir d’autre part.

Le véhicule à mettre à la casse

Cette mise au rebut voulue par le ministère de l’écologie concerne principalement la reprise de voitures de plus de 10 ans à la cote auto résiduelle faible. C’est la première date d’immatriculation du véhicule qui est à prendre en compte.

  • Un véhicule diesel d’avant 2001 (norme EURO 1 ou 2, non-classé en vignette Crit’air ou Crit’air 5) pour les foyers imposables,
  • Un véhicule diesel d’avant 2006 pour les ménages non-imposables (norme EURO 3, Crit’air 4),
  • Un véhicule essence d’avant 1997 (norme EURO 1, non classé en vignette Crit’air) pour tout le monde.

Conditions de la prime à la casse

Non éligible à la prime ?

Si vous n’avez pas le droit à la prime à la casse (véhicule trop récent ou à cause de vos revenus).

Vous pouvez faire une estimation gratuite en 1 minute de la valeur de votre voiture.

Fiable, Rapide, Gratuit drapeau bleu blanc rouge France

voiture 1

En partenariat avec partenaire

Autres conditions supplémentaires pour le véhicule à détruire :

  • Il doit vous appartenir depuis au moins 1 an,
  • Il doit être immatriculé en France,
  • Ce ne doit pas être un véhicule endommagé,
  • Il doit être mis à la casse dans un centre agréé ou à une installation de dépollution et de démontage de véhicules hors d’usage dans les 6 mois qui suivent la facturation du nouveau véhicule,
  • Il doit avoir une assurance auto à la date de sa remise pour destruction ou à la date de facturation du nouveau véhicule.

Le véhicule à acheter ou louer

La prime à la conversion concerne tout véhicule neuf ou d’occasion émettant moins de 122g de CO2/km et qui est éligible aux vignettes Crit’air 0, 1 ou 2.

  • Un véhicule essence dont la date d’immatriculation est après le 1er janvier 2006 pour les foyers modestes et/ou non imposables,
  • Un véhicule essence dont la date d’immatriculation est après le 1er janvier 2011 pour les imposables,
  • Un véhicule diesel dont la date d’immatriculation est après le 1er janvier 2011 (pour les foyers modestes et/ou non imposables uniquement),
  • Tout véhicule électrique, gaz ou hybride.

Autres conditions supplémentaires pour le véhicule à acheter :

  • Pour les voitures particulières : le véhicule ne doit pas être vendu dans les 6 mois ni avant d’avoir effectué au moins 6000km,
  • L’acheteur doit être domicilié en France.

Signification des vignettes Crit’Air

Vignettes Crit'Air et prime à la casse

François de Rugy a rencontré les constructeurs auto fin octobre, pour leur demander un effort afin de renouveller plus rapidement le parc automobile français. Les constructeurs sont d’accord pour un effort coordonné afin d’augmenter la prime à la casse en 2019.

Etant donné l’annonce du premier ministre avec la surprime gouvernementale pour 2019, il faudra plus s’attendre à une surprime constructeur qu’à un doublement. Par exemple, pour l’achat d’une voiture d’occasion à 5500€, une prime à la conversion de 4000€ et une surprime constructeur auto de 1000€ et donc un reste à charge de 500€.

Ces annonces seront encore à confirmer dans le cadre de l’adoption du budget 2019. Nous mettrons à jour cet article quotidiennement en fonction des informations.

Oui, la prime à la casse est cumulable avec le bonus écologique uniquement pour l’achat d’un véhicule électrique (ou la location d’au moins 2 ans).

Si on ajoute la prime à la casse de 2500€ (pour l’acquisition d’un véhicule électrique), cela fait une aide totale de 8500€.

Il est possible de faire sa demande en ligne ou par courrier auprès du téléservice gouvernemental disponible sur internet sur cette page.

Pour suivre l’avancement du dossier, vous pouvez vous adresser au contact direct à savoir l’Agence de Services et de Paiement (ASP) qui valide tous les dossiers de demande de prime à la conversion. Vous trouverez l’agence à laquelle vous dépendez sur le site de l’ASP.

Voir comment bénéficier de la prime à la conversion.

Estimer sa voiture pour comparer

Pour voir quelle est la solution la plus rentable pour vous, vous pouvez estimer gratuitement la cote auto en ligne sur notre site LegiPermis.com afin de voir combien vous pouvez la vendre rapidement. Cela vous évitera de perdre potentiellement de l’argent.

 

enlevement-epaves

Prime à la conversion des véhicules 2019